Accueil > Interactions et forces

Les interactions fondamentales sont au nombre de 4:

- La gravitation : “m x g“ à notre échelle
- L’interaction électromagnétique qui décrit le comportement des charges électriques
- L’interaction nucléaire forte
- L’interaction nucléaire faible

Ces deux dernières ne sont pas pertinentes dans le nanomonde, c’est à dire que nous n’avons pas besoin de les considérer pour décrire ce qui se passe dans les nanotechnologies. Elles sont au cœur de la physique nucléaire et de la physique des particules élémentaires.

A l’échelle nanométrique et même à l’échelle micrométrique (à partir du moment où nous avons du mal à voir les objets à l’œil nu), la gravitation ne joue pratiquement plus de rôle. Attention, cela ne signifie pas que la gravitation disparaît mais seulement qu’elle devient négligeable.

Une première conclusion s’impose: la seule des interactions fondamentales qui compte pour les nanotechnologies est l’électromagnétisme. Tout ce que vous observerez à Nano@School doit faire appel au comportement des charges électriques dans la matière. Faire le lien avec les propriétés mécaniques ou avec l’impénétrabilité des nano-objets (vous ne traversez pas les murs) n’est pas facile mais cela a été fait.